La langue bulgare et l'alphabet cyrillique

La langue bulgare est non seulement une des 24 langues officielles de l‘Union européenne, elle est aussi notre langue maternelle dans laquelle, de génération en generation, se transmettent l’histoire et les traditions de notre peuple. C’est la langue qu’apprennent à parler nos enfants, la langue dans laquelle nous commençons à écrire les premiers mots, la langue dans laquelle nous murmurons nos derniers mots à ceux qui viendront après nous. 

La langue bulgare est la langue officielle de la Bulgarie. Elle est parlée non seulement par les 7,5 millions d’habitants du pays, mais aussi par autant de nos compatriotes qui vivent en Europe et aux quatre coins du monde.

Le bulgare est la première langue slave ayant son propre alphabet, créé au 9ème siècle. À partir du 1er janvier 2007, l’alphabet cyrillique est le troisième alphabet officiel de l’Union européenne, aux côtés des alphabets grec et latin.

La langue

Le bulgare est la langue du peuple bulgare, formé aux 7ème – 9ème siècles par les tribus slaves, les populations balkaniques des Thraces et des Illyriens et les Bulgares d’Asparouh et de Kouber. La conversion au christianisme unira les Bulgares de Mésie, de Thrace et de Macédoine et contribuera à la création du vieux bulgare.

Le bulgare appartient à la grande famille des langues indo-européennes, plus précisément au groupe oriental des langues slaves méridionales. Il est réputé pour sa richesse lexicale : plus de 200 000 mots, dont les formes sont dix fois plus nombreuses. Rien que le verbe « lire » compte 52 formes. La langue bulgare comprend tant des mots slaves que des mots qui viennent des langues classiques, du russe, du turc, de l’albanais, des langues d’Europe occidentale. Rien que pendant les dernières décennies plus de 5 000 nouveaux mots, phrases et expressions sont entrés dans notre langue.

Les saints frères Cyrille et Méthode et l’alphabet

Le premier alphabet bulgare, le glagolitique, a été créé par Constantin-Cyrille le Philososphe. C’est un système graphique original dont chaque lettre correspond à un son et les lettres pour les sons ayant des caractéristiques proches sont représentées de manière similaire. On en trouve des traces dans le mémorandum de Salzburg de 871, où l’on lit que Méthode est venu en Pannonie avec « les lettres slaves nouvellement inventées ».

Le mot bulgare « azbouka » pour alphabet est formé des noms des deux premières lettres de l’alphabet glagolitique : « az » et « bouki ».
L’on dit que pour apprendre le nouvel alphabet, les enfants apprenaient le texte suivant – « Az, bouki, vedi glagolati ! Dobro est jiveti dzelo zemlia … ! », qui, traduit en bulgare moderne, signifie approximativement : « Je connais les lettres et je peux bien parler … ». Aujourd’hui encore, le glagolitique est appelé, de manière poétique, « les signes qui parlent », car « glagolati » veut dire « parler ».

Fin 9ème – début 10ème s., à Preslav est né le deuxième alphabet bulgare – le cyrillique, qui comprend 24 lettres de l’alphabet grec et 12 caractères proches des caractères glagolitiques, qui correspondent aux sons caractéristiques pour le bulgare comme b, j, z, ch, cht, tch, ts et autres. Bien longtemps les hommes de lettres de l’époque utilisaient en parallèle les deux systèmes graphiques et ce n’est que vers le 12ème s. que le cyrillique, plus économe et plus facile à écrire, supplantera le glagolitique. Suite à l’évolution de la langue bulgare, étayée également par quelques réformes linguistiques, entérinées par la loi au 20ème siècle, aujourd’hui l’alphabet bulgare compte 30 lettres.
Le cyrillique est une contribution bulgare à la culture mondiale, utilisé par plus de 300 millions de personnes sur deux continents. Ce n’est pas fortuit qu’à la fin du 19ème siècle le grand écrivain bulgare Ivan Vazov a écrit : « … Nous aussi avons donné quelque chose au monde, à tous les Slaves la possibilité de lire … »


Le contenu de cette page a été rédigé avec le soutien de l‘Institut de la langue bulgare de l’Académie bulgare des sciences.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus