Déclaration de la haute représentante, au nom de l'Union européenne, relative à l'alignement de certains pays tiers concernant des mesures restrictives à l'encontre de la République démocratique du Congo

09.01.2018

Photo: Union européenne 


Le 12 décembre 2016, le Conseil a adopté la décision (PESC) 2016/22311, en réponse aux entraves au processus électoral en RDC et aux violations des droits de l'homme qui y étaient liées.

Le 11 décembre 2017, il a adopté la décision (PESC) 2017/2282, qui prolonge les mesures restrictives existantes jusqu'au 12 décembre 2018.

Pour en savoir plus, visitez le site du Conseil de l'Union européenne.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus