L'UE va créer un cadre commun de certification de cybersécurité et renforcer son agence - Le Conseil arrête sa position

08.06.2018

Photo: Union européenne


L'UE va améliorer sa cyberrésilience en créant, à l'échelon européen, un cadre de certification de cybersécurité pour les produits, les services et les processus des technologies de l'information et de la communication (TIC). L'industrie pourrait utiliser le nouveau mécanisme pour certifier des produits tels que les voitures connectées et les dispositifs médicaux intelligents. Aujourd'hui, le Conseil a approuvé son orientation générale concernant cette proposition dénommée l'acte législatif sur la cybersécurité. Cette proposition renforcera en outre l'actuelle Agence de l'Union européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information (ENISA) pour en faire un organe permanent, l'Agence de l'UE pour la cybersécurité.

"Nous voulons tous que nos appareils soient sûrs. Ce nouveau cadre de certification renforcera la confiance dans les solutions numériques innovantes."

Ivaïlo Moskovski, ministre bulgare des transports, des technologies de l'information et des communications

Pour lire le communiqué de press, cliquez ici.

Visiter la page consacrée à la réunion sur le site du Conseil de l'Union européenne.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus