Services de médias audiovisuels: accord sur une directive visant à protéger les mineurs, stimuler la compétitivité et promouvoir les contenus européens

13.06.2018

Photo: Union européenne


Le 13 juin, les ambassadeurs auprès de l'UE ont confirmé l'accordintervenu le 6 juin 2018 entre la présidence bulgare du Conseil et les représentants du Parlement européen sur la modernisation des règles existantes relatives à la fourniture deservices de médias audiovisuels en Europe.

"Une bonne élaboration des politiques suppose que nos règles soient actualisées et reflètent la technologie moderne. Grâce à cet accord sur les services de médias audiovisuels, nous serons mieux équipés pour protéger les consommateurs et les enfants, lutter contre la diffusion de discours haineux et garantir le pluralisme et l'indépendance des médias."

Boil Banov, ministre de la culture de la République de Bulgarie et président du Conseil

La proposition de révision de la directive sur la fourniture de services de médias audiovisuels (SMA), compte tenu de l'évolution des réalités du marché, a été présentée par la Commission en 2016 après une évaluation approfondie de la précédente directive SMA de 2010.

Cette évaluation a fait ressortir la nécessité de garantir des conditions égales pour tous entre le secteur de la radiodiffusion classique, c'est-à-dire la télévision, et les nouveaux services comme les services de vidéo à la demande, les plateformes de partage de vidéos, et le contenu audiovisuel sur les réseaux sociaux, afin de mieux protéger les spectateurs, d'encourager l'innovation et de promouvoir les contenus audiovisuels européens

Pour en savoir plus, visitez le site du Conseil de l'Union européenne

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus