Supercalculateurs: le Conseil se met d'accord sur le développement d'une infrastructure de pointe

25.06.2018

Photo: Union européenne


Le Conseil s'est mis d'accord ce jour pour stimuler un écosystème en matière de calcul à haute performance en établissant une nouvelle entreprise commune européenne.

L'entreprise commune supervisera la mise en commun de ressources en Europe dans le but de mettre au point des supercalculateurs pour le traitement de mégadonnées, élément essentiel pour répondre aux grands défis scientifiques et de société actuels.

"De puissants supercalculateurs sont nécessaires pour nous permettre de créer et de développer de nouveaux marchés présentant une grande valeur ajoutée. Ils sont au cœur de technologies de pointe vitales pour la compétitivité et la sécurité de l'Europe et permettent de relever de grands défis comme la prévision du changement climatique et la modélisation médicale de pointe. La décision d'aujourd'hui vient en appui d'un agenda ambitieux de l'UE en matière numérique et d'innovation visant à mettre en place, dans toute l'Europe, un écosystème de classe mondiale en matière de de calcul à haute performance. Un élément essentiel de cette ambition consiste à doter les chercheurs et les personnes qui innovent des bonnes compétences et de leur donner accès à des connaissances et technologies nouvelles."

Krassimir Valtchev, ministre bulgare de l'éducation et de la science

Le calcul à haute performance est crucial pour la transformation numérique des entreprises et l'économie des données. Ses nombreuses applications pratiques profiteront à un large éventail de secteurs industriels et commerciaux, ainsi qu'à des utilisateurs du monde universitaire, des communautés scientifiques et du secteur public.

Les capacités scientifiques de l'Europe, la compétitivité de ses entreprises et sa souveraineté dépendent de l'accès à des infrastructures de supercalcul et de données de classe mondiale pour suivre le rythme des défis et des problèmes de plus en plus complexes de notre monde moderne.

Pour lire le communiqué de press, cliquez ici.

Visiter la page consacrée à la réunion sur le site du Conseil de l'Union européenne.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus