Portail numérique unique: simplification de l'accès aux informations et procédures en ligne

20.06.2018

Photo: Union européenne


Le Coreper a approuvé aujourd'hui un accord entre la présidence bulgare et des représentants du Parlement européen sur l'établissement d'un portail numérique unique qui donnera aux citoyens et aux entreprises un accès en ligne à des informations, des procédures et des services d'assistance et de résolution de problèmes.

"Le portail numérique unique sera un guichet unique convivial chargé d'aider les citoyens et les entreprises à trouver les informations dont ils ont besoin sur le marché intérieur de l'UE. Il fournira un accès intégral à une vaste gamme de procédures en ligne pour les aider lorsqu'ils souhaiteront se déplacer, travailler, partir à la retraite, étudier ou bien s’établir ou exercer une activité commerciale dans un autre pays. Il s'agit d'une avancée majeure au sein du marché unique numérique."

Emil Karanikolov, ministre bulgare de l'économie

Le portail numérique unique utilisera un nom déjà établi, "L'Europe est à vous", et il comportera une interface utilisateur commune intégrée dans l'actuel portail "L'Europe est à vous".

L'interface sera conviviale et disponible dans toutes les langues officielles de l'UE.

Le nouveau portail intégrera plusieurs réseaux et services qui ont été créés au niveau national et au niveau de l'UE pour aider les citoyens et les entreprises dans leurs activités transfrontières. Citons notamment: les centres européens des consommateurs, "L'Europe vous conseille", SOLVIT, le bureau d'assistance "Droits de la propriété intellectuelle", Europe Direct et le réseau Entreprise Europe.

L'interface garantira aux citoyens et aux entreprises de l'UE un accès centralisé aux informations qui leur sont nécessaires pour exercer leurs droits à la mobilité dans l'UE et assurera un accès intégral, sans aucune discrimination, aux procédures en ligne.

Le principe de base du portail est que, si une procédure est disponible pour un ressortissant d'un État membre donné, elle devrait aussi être accessible de manière égale aux utilisateurs d'autres États membres.

Pour en savoir plus, visitez le site du Conseil de l'Union européenne

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus