Coopération en matière de sécurité et de défense: L'UE renforcera sa capacité à agir en tant que garant de la sécurité, ainsi que son autonomie stratégique et sa capacité à coopérer avec ses partenaires

25.06.2018

Photo: Union européenne


Aujourd'hui, les ministres des affaires étrangères et les ministres de la défense ont débattu de la mise en œuvre de la stratégie globale de l'UE dans le domaine de la sécurité et de la défense. Le Conseil a ensuite adopté des conclusions qui mettent en évidence les progrès importants qui ont été accomplis pour renforcer la coopération dans le domaine de la sécurité et de la défense, et fournissent de nouvelles orientations en ce qui concerne les prochaines étapes.

Coopération structurée permanente (CSP)

Aujourd'hui, le Conseil a adopté un ensemble commun de règles de gouvernance pour les projets s'inscrivant dans le cadre de la CSP. Les différentes étapes des engagements plus contraignants souscrits par les États membres participant à la CSP devraient être définies au moyen d'une recommandation du Conseil, en principe en juillet 2018. Une liste actualisée des projets CSP et de leurs participants, comprenant une deuxième vague de projets, devrait être dressée d'ici novembre 2018. Les conditions générales de participation des États tiers à des projets CSP devraient être énoncées dans une décision du Conseil, en principe également en novembre.

Pour lire le communiqué de press, cliquez ici.

Visiter la page consacrée à la réunion sur le site du Conseil de l'Union européenne.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus