Échanges commerciaux avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande: les directives de négociation rendues publiques

25.06.2018

Photo: Union européenne


Le 25 juin, le Conseil a décidé de publier les mandats donnés à la Commission le 22 mai pour négocier des accords commerciauxavec l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Les accords commerciaux avec ces deux pays auraient essentiellement pour but de réduire encore les barrières commerciales existantes, de supprimer les droits de douane sur les biens et d'améliorer l'accès aux services et aux marchés publics en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les secteurs susceptibles de tirer le meilleur profit des ALE sont l'équipement automobile, les machines, les produits chimiques, l'industrie alimentaire et les services.

Les mandats s'attachent tout particulièrement à protéger les secteurs vulnérables tels que l'agriculture, en maximisant les avantages offerts par l'ouverture des marchés sans nuire aux producteurs locaux. Les mandats n'envisagent pas la libéralisation totale du commerce des produits agricoles, qui devraient bénéficier d'un traitement spécifique.

Pour lire le communiqué de press, cliquez ici.

Visiter la page consacrée à la réunion sur le site du Conseil de l'Union européenne.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus