Déclaration de la haute représentante, au nom de l'Union européenne, relative à l'alignement de certains pays tiers en ce qui concerne les mesures restrictives adoptées à l'encontre de la République populaire démocratique de Corée

12.01.2018

Photo: Service européen pour l'action extérieure, archives 


Le 16 octobre 2017, le Conseil a adopté la décision (PESC) 2017/1860[1] concernant des mesures restrictives à l'encontre de la République populaire démocratique de Corée.

Cette décision prévoit l'interdiction de l'exportation de produits pétroliers raffinés et de pétrole brut à destination de la RPDC, ainsi que l'interdiction des investissements de l'UE dans ce pays, dans tous les secteurs.

Pour en savoir plus, visitez le site du Conseil de l'Union européenne

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus