Fiscalité : huit pays et territoires désinscrits de la liste de l'UE

23.01.2018

Photo: Union européenne


Huit pays et territoires ont été désinscrits de la liste de l'UE des pays et territoires non coopératifs à des fins fiscales, après que ceux-ci se sont engagés, à un niveau politique élevé, à répondre aux préoccupations exprimées par l'UE.

La Barbade, la République de Corée, les Émirats arabes unis, la Grenade, la région administrative spéciale de Macao, la Mongolie, le Panama et la Tunisie sont déplacés vers une catégorie distincte de pays et territoires faisant l'objet d'un suivi attentif.

Le 23 janvier 2018, le Conseil est convenu qu'une désinscription de la liste se justifiait à la lumière de l'évaluation effectuée par des experts des engagements pris par ces pays et territoires en vue de remédier aux manquements recensés par l'UE. Dans chacun des cas, des lettres signées à un niveau politique élevé appuyaient ses engagements.

"Notre procédure d'inscription sur la liste fait déjà ses preuves. Des pays et territoires du monde entier ont travaillé d'arrache-pied afin de présenter des engagements en vue de réformer leurs politiques fiscales. Notre objectif est de promouvoir la bonne gouvernance fiscale à l'échelle mondiale."

Vladislav Goranov, ministre des finances de la Bulgarie

Pour lire le communiqué de press, cliquez ici.

Visiter la page consacrée à la réunion sur le site du Conseil de l'Union européenne.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus