Déclaration de la haute représentante, au nom de l'Union européenne, relative à l'alignement de certains pays tiers en ce qui concerne les mesures restrictives adoptées à l'encontre de la République populaire démocratique de Corée

08.02.2018

Photo: Union européenne


Le 22 janvier 2018, le Conseil a adopté la décision (PESC) 2018/89 modifiant la décision (PESC) 2016/849 du Conseil.

La décision modifie la liste des personnes et entités faisant l'objet de mesures restrictives qui figure à l'annexe III de la décision (PESC) 2016/849 en y ajoutant dix-sept personnes.

Pour en savoir plus, visitez le site du Conseil de l'Union européenne.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus