Syrie: l’UE ajoute deux ministres à la liste des personnes soumises à des sanctions

26.02.2018

Photo: Union européenne


Le 26 février 2018, le Conseil a ajouté le ministre de l’industrie et le ministre de l’information du gouvernement syrien à la liste des personnes soumises aux mesures restrictives décrétées par l’UE à l’encontre du régime syrien, compte tenu de la gravité de la situation dans le pays. Ces nouvelles inscriptions reflètent les remaniements ministériels intervenus récemment, ces deux ministres ayant été nommés en janvier 2018.

La décision d'aujourd'hui porte à 257 personnes le nombre total de personnes soumises à une interdiction de pénétrer sur le territoire de l'UE et à un gel de leurs avoirs au motif qu'elles sont responsables de la répression violente exercée à l'encontre de la population civile en Syrie, qu'elles tirent profit du régime ou lui apportent leur soutien, et/ou qu'elles sont associées à de telles personnes.

Pour lire les conclusions du Conseil, cliquez ici.

Visiter la page consacrée à la réunion sur le site du Conseil de l'Union européenne.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus