L'UE proroge jusqu'au 15 septembre 2018 les sanctions liées aux actions menées contre l'intégrité territoriale de l'Ukraine

12.03.2018

Photo: Union européenne


Le 12 mars 2018, le Conseil a prorogé pour une nouvelle période de six mois, soit jusqu'au 15 septembre 2018, les mesures restrictives liées aux actions compromettant ou menaçant l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine. Ces mesures consistent en un gel des avoirs et des restrictions en matière de déplacements. Elles continuent de s'appliquer à 150 personnes et 38 entités.

Une évaluation de la situation a permis de conclure qu'il n'y avait pas lieu de modifier le régime de sanctions. Les informations pertinentes et les motifs d'inscription sur la liste concernant ces personnes et entités ont été actualisés dans la mesure nécessaire.

Pour lire le communiqué de press, cliquez ici.

Visiter la page consacrée à la réunion sur le site du Conseil de l'Union européenne.

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus