Des ministres proposent la création d’un fonds européen pour le tourisme et d’une carte des 100 sites touristiques dans l’UE

13.02.2018

Photo: Iordan Simeonov (EU2018BG)


Les ministres du Tourisme des États membres de l’UE ont discuté à Sofia de la création d’un Fonds européen du tourisme qui devrait favoriser le développement durable du secteur et contribuer au règlement des questions qui surgissent en matière de financement, dotation en personnel, élaboration de projets communs, etc.

Le ministre croate du tourisme Gari Capelli a présenté l’idée d’une réunion informelle Tourisme et croissance économique dans la capitale bulgare. Il a également sollicité le soutien de ses homologues de l’UE pour la création d’une autorité du tourisme à Bruxelles, vu l’importance du secteur pour le développement de l’économie européenne.

Les participants ont examiné la proposition de la ministre bulgare du tourisme Nikolina Anguelkova de créer une carte des 100 sites touristiques. L’objectif : attirer l’intérêt des touristes sur l’Europe et plus de visiteurs dans le Vieux contient, venant de pays lointains comme la Chine, le Japon, l’Inde et les USA. L’idée est inspirée du succès de la carte des 100 sites touristiques nationaux en Bulgarie.

 « L’objectif de cette carte est de contribuer au développement du tourisme, qui est un moteur important de la croissance économique. Nous nous attendons à ce qu’elle contribue à la croissance durable à long terme dans le secteur, tant au plan national qu’européen », a commenté la ministre bulgare.

Elle a cité des statistiques de la Commission européenne du tourisme, selon lesquelles en 2017 l’Europe a accueilli 671 millions de touristes internationaux, soit une croissance de 8,4 % par rapport à 2016. Il n’y a pas encore des informations sur les recettes du tourisme en Europe pour 2017, mais en 2016 elles se montaient à plus de 440 milliards de dollars (approximativement 359 milliards d’euros).

 « Le tourisme assure 12 % des emplois en Europe. Ainsi le secteur se range parmi les trois premiers secteurs économiques qui contribuent à la création du PIB », a encore déclaré la ministre Anguelkova.

 « Pendant la réunion nous avons discuté des conditions pour l’amélioration de la qualité des produits touristiques et la création d’une connectivité supplémentaire, surtout dans les Balkans où l’intégration dans le domaine du tourisme est déjà un fait ».

Elle a souligné le rôle important du secteur pour l’économie de chaque pays et a insisté sur les résultats particulièrement positifs de la Bulgarie. Le nombre total des touristes ayant visité la Bulgarie est 8,882 millions, leur augmentation par rapport à l’année précédente est de 7,6 %. En 2017 les plus nombreux sont les touristes des États membres de l’Union européenne – ils étaient plus de 5,54 millions, ce qui représente plus de 61 % de tous les touristes internationaux accueillis en Bulgarie. La croissance enregistrée par rapport à 2016 est de 8,2 %. Les recettes du tourisme international en Bulgarie se sont accrues de 9,1 % pendant la période janvier – novembre 2017 par rapport à la même période de 2016. Les recettes de tourisme international pour les 11 mois de l’année dernière ont atteint, en valeur absolue, plus de 6,6 milliards de leva.

À la réunion ont assisté Elżbieta Bieńkowska, la commissaire européenne au Marché intérieur, à l'Industrie, à l'Entrepreneuriat et aux PME, ainsi que le secrétaire général de l'Organisation mondiale du Tourisme auprès de l'ONU, Zurab Pololikashvili, des ministres européens et des délégués de 30 pays, ainsi que des représentants du Parlement européen et du Comité européen des régions.


Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus