Religions

La liberté de culte est proclamée et garantie par la Constitution de la République de Bulgarie. L’article 13, alinéa 1 stipule que la pratique de toute religion est libre, et les institutions religieuses sont séparées de l’État. La Constitution exige de l’État d’assurer les conditions indispensables pour le libre exercice du droit à la liberté de religion à tout citoyen bulgare. Elle accepte le droit à la liberté de religion, ainsi que le droit de pensée ou de conviction comme des droits fondamentaux de l’individu.

Le christianisme orthodoxe est déclaré religion traditionnelle en Bulgarie, représenté par l’Église orthodoxe bulgare. Il est la religion le plus le plus largement diffusé dans le pays, mais les deux autres branches du christianisme – le catholicisme et le protestantisme, sont également représentées. Selon le dernier recensement de 2011, 76% des personnes ayant indiqué une confession religieuse se déterminent comme orthodoxes et environ 1% - comme catholiques ou protestants.

Le recensement montre également que 10% des citoyens bulgares se considèrent comme musulmans, toutes les autres religions sont inférieures à 1% et près d'un dixième de la population ne mentionne aucune appartenance religieuse.

Les confessions religieuses enregistrées dans le pays représentent les grandes religions mondiales comme le christianisme, l’islamisme, le judaïsme, l’hindouisme, le bouddhisme, le taoïsme et certains mouvements religieux éclectiques apparus à la fin du 19ème s. et au début du 20ème s.


Le contenu de cette page a été rédigé avec le soutien de la Direction des confessions religieuses du Conseil des ministres.

 

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

Accepter Refuser Plus